12 Avril 2019 : une belle journée de partage et de solidarité entre les élèves des Buissonnets et les familles de la Cimade

Un des axes du dossier Occi’tAvenir, accepté par la région Occitanie,  consistait en l’organisation d’une action de solidarité réalisée par les élèves des Buissonnets.

C’est dans ce cadre qu’un groupe d’élèves de terminale Bac Pro SAPAT a organisé une journée solidaire en faveur des familles de la Cimade de Béziers (association de solidarité active en faveur des migrants et des réfugiés).

Plusieurs rencontres avaient été organisées dès le mois de septembre afin de faire connaissance avec les familles qui y vivent. Mme Bosc, présidente de l’association, était toujours présente afin de faciliter les échanges, pas toujours évidents à cause de la barrière de la langue ; C’est lors de ces rencontres que le programme de la journée a été établi : des animations pour les enfants, un atelier culinaire, « recettes d’ici et d’ailleurs » afin de servir un « repas du monde » à tout le lycée, et une visite de Capestang.

Le vendredi 12 avril 21 personnes de la Cimade ont répondu présent, dont 5 enfants. Accompagnés de 3 bénévoles, tous se sont retrouvés au lycée Les Buissonnets dès 9h du matin. Après un temps d’accueil autour d’un petit déjeuner, une promenade a été organisée pour les uns le long du canal du midi avec une visite de la barque de Poste de Robert Mornais. Une dizaine d’autres personnes se sont retrouvées dans la cuisine pédagogique du lycée, aidées par des membres du personnel et des élèves qui se sont spontanément portés volontaires pour aider à relever le challenge du repas solidaire.

A l’heure du repas, environ 150 personnes ont ainsi pris place dans le gymnase transformé pour l’occasion en salle de restauration ; les 4ème avaient en amont préparé la décoration des tables, et les 3ème créé un planisphère sur les pays d’origine des migrants : Albanie, Afghanistan, Maroc, Arménie, Biélorussie,…. Les 2ndes ont assuré le service du repas et c’est dans une ambiance chaleureuse que tous ont savouré des plats venant du monde entier. Au dessert, Chloé, Marion, Virginie, Elisa, les élèves porteuses du projet, ont proposé une danse sévillane.

Une belle rencontre qui, espérons-le, contribuera à changer le regard sur ces femmes et ces hommes qui ont rejoint notre pays en espérant y trouver une vie meilleure pour eux et leurs enfants.

Un grand merci à l’ensemble de la communauté éducative qui s’est mobilisée pour faire de cette journée une réussite, notamment Mme Cribaillet professeur d’éducation socio-culturelle et Mmes Elkarmouche et Gallet de la vie scolaire ainsi qu’à tous les élèves impliqués et aux membres présents du conseil d’administration.

Fermer le menu