Le site du LEAP les Buissonnets

https://www.youtube.com/watch?v=oS7oNGz6jNc&t=10s

Top départ, Territoire Factory : Durant deux jours, les élèves des classes de 2nde et de 1ère ont participé au projet Territoire Factory qui consiste à monter des start-up dans un temps limité avec l’aide des partenaires du territoire comme la communauté de communes, l’ADMR, la mairie, …

Le jeudi 19 octobre 2017, les élèves ont été accueillis au gymnase par l’association Territoire Factory. Cette association est composée de trois personnes (Sofiane, Claireline et Juliette).

Les élèves avaient passé des tests la semaine précédente avec Mme Le Strat (enseignante en TICE) pour définir leur personnalité : Consul (celui qui donne le ton et qui dirige le groupe), le directeur (celui qui organise et qui dirige la situation), avocat, amuseur (donne de l’énergie au groupe), inspirateur…

Ainsi les élèves avaient un bracelet avec une couleur représentative de leur personnalité. La consigne était de former des groupes de 4 ou 5, en mixant les personnalités. Chacun a mis un badge avec son nom et son prénom.

Après avoir fait les groupes,  les élèves ont été dirigés dans des salles où différents coachs (professionnels de la santé, de la banque, du territoire…) circulaient de groupe en groupe pour les aider à démarrer les projets.

Les projets étaient à construire autour de quatre thèmes : isolement des personnes âgées, transmission intergénérationnelle, le bien-être, les services pour les seniors.

Ces projets étaient préparés dans les salles, les tables étaient regroupées au centre avec des bonbons et de l’eau (verre en écocup avec le sigle de l’établissement) pour aider à la réflexion.

Les élèves essayaient de trouver des idées en fonction du thème choisi. Chaque élève avait à sa disposition un carnet avec deux logos : Le lycée et le territoire factory.

Des questions étaient inscrites sur le carnet :

  • Comment financer son projet ?
  • Quel est le statut de l’entreprise ?
  • Quels sont vos concurrents ?
  • Quelles sont les démarches à suivre pour recruter du personnel pour le projet ?
  • Comment savez-vous si vous avez attteint votre but ?
  • Comment décririez-vous votre projet ?

Chaque équipe avait un ou deux coachs. Le coach aidait à formuler le projet,  à trouver des idées de start-up,  à avancer et à éclaircir les démarches.

 

Voici les dix projets :

1- Les apprentis cuisiniers : Regrouper les personnes âgées et les jeunes autour de la confection d’un repas confectionné par ensemble pour pouvoir échanger des savoirs sur différents thèmes : danse, western, noël, Halloween…

2- Diag, le robot : Proposer aux infirmières libérales de disposer d’un robot capable de prendre les premiers paramètres à leur place comme la pesée, le pouls…

3- La vie en rose : monter une association sur le modèle des MJC mais pour les seniors, une « MSC » (maison des séniors et de la culture) pour proposer des animations: cuisine, théâtre, Yoga…

4- Seniorus : monter une association pour luttert contre l’isolement des personnes âgées. Venir les chercher avec un minibus pour les amener à faire des activités.

5- Air BnB : créer un site qui met en relation les personnes âgées et les jeunes  pour proposer des chambres et en échange, les jeunes les aident au quotidien.

6- L’association convi’lien : association qui accueille toutes les personnes seules pour leur proposer des activités dans des lieux du territoire

7- Part’age : Création d’une bibliothèque pour les personnes âgées

 8- Biblioécolo : livraison de médias à domicile

9 – Les pattes du bonheur : Association qui amène des animaux au domicile des personnes âgées pour leur apporter du réconfort.

10- Quesanclata : Apprendre aux personnes âgées l’outil informatique.

 

L’après-midi, à la reprise les élèves ont été de nouveau réunis dans le gymnase. Pour les échauffer, les animateurs  ont proposé une danse dynamique avec une musique rythmée.

Ensuite les animateurs ont demandé de préparer un texte pour présenter le projet devant un pré-jury pour valider l’idée du groupe. La présentation devait durer pas plus de trois minutes. Le jury était composé de 7 personnes. Pour valider le projet il fallait 5 cartons verts pour continuer le projet, en dessous de 5 il fallait changer.

Le reste de l’après-midi les groupes ont continué à ameliorer en fonction des votes.

 

Après une bonne nuit reposante, les élèves se sont retrouvés au gymnase où les animateurs les ont accueillis, et ils ont présenté les jurys de l’après-midi ainsi que les lots à gagner comme des repas au MacDo, des balades en bateau électrique, des tee-shirts, et des coupes à exposer.

Et après les élèves ont rejoint leur groupe pour continuer à travailler.

L’après-midi était consacrée à la préparation orale des projets. Les différents groupes avaient à leur disposition des panneaux en carton pour montrer en image le projet.

Par exemple sur un carton on pouvait voir pour le projet  «  la vie en rose », le symbole d’un handicapé, une personne debout, le slogan de l’association.

Pour les  apprentis cuisiniers, un champignon.

Sur chaque carton était inscrit le nom des élèves, le sigle de l’établissement, des images commentées et des photos.

 

Et enfin est arrivée la présentation des différents groupes.

Chaque groupe avait un numéro et les animateurs appelaient le numéro et le nom du projet. Ainsi a été établi un sens de passage. Chaque équipe avait trois minutes pour présenter et ensuite le jury pouvait poser 3 questions.

Ensuite le jury a pris un temps pour délibérer et pendant ce temps les élèves votaient pour le prix du public.

 

Les gagnants ont été  :

1- La bibliothèque

2- Les apprentis cuisiniers

3- Diac, le robot

 

Et le prix du public : « les apprentis cuisiniers »

 

Les avis des élèves sur ces deux journées :

« C’était bien car il y avait des lots à gagner, le rythme était soutenu. »

« Cela nous a appris à monter une association »

« C’était stressant avec les coachs, de passer à l’oral devant le public ? cela m’a apporté de la confiance en moi. »

« C’était enrichissant d’échanger, j’ai rencontré des personnes. C’est dur de trouver de l’argent. »

« On a pu être avec des personnes qu’on n’a pas l’habitude de rencontrer. »

« On a trouvé des idées par nous-même »

« De nouvelles connaissances, avoir l’esprit d’équipe. »

 

Les élèves de la classe de 2nde

 

Comments are closed.

Bombax Theme designed by itx